25 juin 2008

UN CHALLENGE TECHNIQUE

carte_oshkosh

Aller à Oshkosh (USA Wisconsin, 300Km de Chicago) en 7 jours

  • Assister au show aérien, ''grande messe'' mondiale de l'aviation générale ;
  • Revenir en 6 jours
  • Parcourir 16000 km en 80 heures
  • En évitant la brume, les nuages, le mauvais temps, le givrage (cellule, helice et carburateur)
  • En respectant les règles de vol à vue
  • En ménageant notre cellule de vie
  • En respectant scrupuleusement les consignes de sécurité, en vol et au sol.

Une préparation minutieuse

  • Un avion de club performant et sûr preparation_minutieuse
  • Une avionique moderne
  • Une autonomie suffisante
  • Une couverture météorologique efficace   
  • Des pilotes motivés et expérimentés







UN REVE

Une aventure fondée sur la passion et sur l’expérience

C'est le rêve de deux pilotes qui se sont rencontrés un jour dans un club d'aviation.
Ils ne sont plus très jeunes, ils ne sont pas non plus très vieux. Ils ont la soixantaine, le souvenir des folles années 60, de l'explosion estudiantine de mai 68.

Ce sont des soixante-huitards !

Ils ont aussi le souvenir d'avoir eu une vie professionnelle intense, ils ont fondé une famille, ils sont devenus sages et expérimentés.
Ils sont restés jeunes d'esprit et entreprenants. L'aventure de la vie leur a occulté l'aventure tout court, leur a fait oublier leurs rêves d'enfance nés de lectures d'histoires, d'hommes généreux et intrépides, découvreurs et défricheurs, aux idées nouvelles, insensées parfois. La lecture des aventuriers du ciel les a passionnés tout particulièrement. Des noms comme, Mermoz, Saint-ExupérySaint-Exupéry, Lindbergh, Costes et Bellonte, trottinent continuellement dans leur tête.

Aujourd'hui leur passion du monde de l'aviation est toujours présente, toujours aussi vive qu'autrefois. Mais comment vivre un rêve d'aventure à notre époque ? Tous les chemins ont été défrichés ou presque tous.

Comment vivre une aventure qui ne soit pas stérile, égoïste, sans lendemain ?

Comment peut-on défendre et promouvoir l'aviation générale, la petite aviation, celle des d'aéro-clubs, l'aviation associative ?

Comment peut-on inciter les jeunes à venir dans les aéro-clubs, à rester, à voler, à entreprendre des voyages ?

Tout simplement en donnant l'exemple de l'école de la rigueur, de la préparation, de la communication, en montrant que l'aventure forme un tout et que le voyage, celui que l'on fait, n'est que l'aboutissement d'une somme de découvertes, de déconvenues quelquefois, d'espoirs toujours.

La préparation du voyage, c'est déjà le voyage.

avion_ailes_aventures

Une réalité

Ce voyage France - Amérique, c'est aussi permettre le rapprochement entre gens, c'est une façon de mieux communiquer à l'international, c'est s'obliger à aller vers les autres, à sortir du cocon de notre hexagone, c'est exporter nos idées et montrer notre savoir-faire.
Charles Lindbergh a montré en 1927 que son aventure avait été un formidable déclencheur d'évolution technologique et de rapprochement entre les peuples.
Restons modestes, si notre voyage pouvait un tant soit peu inciter quelques jeunes à rêver, à espérer et à entreprendre au sein des aéroclubs, à aller plus loin aussi, le but serait atteint.

Notre expérience de pilotes

Bernard Anstett, ingénieur en aéronautique retraité, vole depuis 15 ans et a accumulé 900 heures d'expérience en vols VFR à travers l'Europe et l'Afrique du nord.
Edmond Ottria, ingénieur en aéronautique, chef de section  à l'EASA, vole depuis plus de 30 ans et a accumulé 1700 heures en vols VFR et IFR en Europe et aux USA.

pilotes_ailes_aventures

Un avion Français Robin DR 400

Une technologie performante et éprouvée :

  • Puissance 180 CV
  • Vitesse 230 km/h
  • Plafond 15000 pieds
  • Charge utile 490 kg
  • Poids total 1100 kg
  • Consommation 38 l/h
  • Capacité des réservoirs 340 L
  • Autonomie 2000 km

avion_f_gdyd

Posté par Bernard Anstett à 23:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur UN CHALLENGE TECHNIQUE

    prepa

    La préparation c'est déjà le voyage.

    Posté par moa, 01 juillet 2008 à 19:31 | | Répondre
  • Bon vent....

    Bonne chance à tous les deux pour cette aventure extraordinaire !!

    Posté par henri, 02 juillet 2008 à 10:26 | | Répondre
  • PENSEES

    Nos meilleures pensées à notre ami BERNARD, et son compagnon d'infortune.
    Bon courage pour l'épreuve du retour, nous repondrons présents pour te remonter le moral.

    Posté par FRED & FRED, 22 juillet 2008 à 23:17 | | Répondre
Nouveau commentaire